Mouhamadou Moustapha DIAGNE @2847017

Commentaire composé

Sujet: Le successeur de « Laye Niombor », Macky Sall faisait parti de ceux qui avaient combattu l’injustice à côté de la jeunesse. Il avait farouchement lutté en 2012 pour le départ de son « patriarche politique » et avait obtenu les bonnes grâces du peuple sénégalais qui a fait de lui le 4ème Président de la République du Sénégal. La jeunesse se rappelle de vos promesses électorales car elle avait fondé beaucoup d’espoirs et avait placé une totale confiance en votre personne. Des espoirs de changements et de rupture tous volatisés. Comme je le dis souvent : La politique au Sénégal, c’est des promesses de la nuit faites de beurre qui fondent au soleil. Il ne faut jamais demander au renard de garder la bergerie. La jeunesse a eu tord de vous confier les rênes du pouvoir. L'espoir : une denrée devenue rare en politique. Pensez-vous que cette même jeunesse qui a vu ces rêves, ces espoirs dégringolaient tel un château de cartes puisse vous réélire en 2019 ? Il est inutile de gaspiller notre énergie en combat stérile contre ces fanfarons mais nous devons tous faire face afin d’éviter une nouvelle tragédie politique qui nous viendrait à force de mauvaises décisions. J'en appelle ainsi à la conscience du peuple sénégalais à se rappeler des faits passés, de toutes les déceptions vécues, de ces hommes "caméléon" qui changent de couleur après leur accession au pouvoir et j'en passe. La population sénégalaise a la mémoire fragile mais il n'est plus question désormais d'effacer tous ces souvenirs. Il est temps de faire un méga rétro de ces 58 ans d'indépendance où l'on a pu constater une « éternisation » des maux qui gangrènent notre société. Un jour un sage homme est venu me rendre visite et m'a dit : « J’ai lu tous vos articles et je crois qu’une voix comme la votre est trop forte pour n'être déployée que dans les réseaux sociaux. Il serait peut être temps que vous songiez à faire de la politique." Depuis, je m y intéresse et j’y travaille.

Interventions (2)

  • Mouhamadou Moustapha2018-03-09 14:12:32

    Il serait peut être temps que vous songiez à faire de la politique." Depuis, je m y intéresse et j’y travaille.

  • Pape2018-03-09 14:16:28

    Un jour un sage homme est venu me rendre visite et m'a dit : « J’ai lu tous vos articles et je crois qu’une voix comme la votre est trop forte pour n'être déployée que dans les réseaux sociaux. Il serait peut être temps que vous songiez à faire de la politique."

Intervenir à ce sujet

Vous devez vous connecter pour inetrvenir à ce sujet

Se connecter S'inscrire